Rafraichir votre intérieur de façon écolo : c’est possible !

Rafraichir sans dépenser d’énergie, c’est un peu le mantra du champignonniste. Nos 6 ans d’expériences nous ont appris quelques trucs bien utiles pour rafraîchir l’air de façon écolo et pas cher, alors on partage !

Astuce n°1 : On joue la stratification : Montgolfière stylehot-air-balloon

L’air chaud monte… et l’air, c’est un excellent isolant. Si on vit dans un endroit à grande hauteur sous plafond, on peut avoir intérêt à ne pas trop faire de courant d’air. On créé alors une page d’air chaud en hauteur. Cette masse d’air va nous isoler.

Si on brasse tout, on ramène l’air chaud vers le bas. C’est pour cela qu’on fait des serres de plus en plus hautes. Il faut juste pas avoir besoin d’aller dormir sur la mezzanine…

Astuce n°2: On stocke et on déstocke des calories dans les murs

Comme les champignonnistes dans les carrières, on peut utiliser l’inertie thermique des murs. La nuit, on ventile un maximum, le jour, on ferme tout, mais tout. Portes fenêtres, rideaux. Moins l’air bouge, mieux on est isolé en journée.

Si vous avez un ventilateur, et que vous n’arrivez pas à créer de courant d’air la nuit, vous pouvez avoir intérêt à expulser l’air chaud par la fenêtre pour déstocker un maximum de calories des murs.

On a tendance à se mettre le ventilateur sur soi, alors qu’en fait il faut plus sortir un maximum d’air chaud de la maison.

Asthermometertuce n°3: La botte secrète : l’évaporation fait baisser la température

Pour s’évaporer, l’eau consomme de l’énergie, ce qui fait baisser la température de l’air. Donc brumisez un max (et pourquoi pas avec le spray de votre Boîte à Champignons ?). Plus vous mettrez des gouttes fines dans l’air, plus l’eau va s’évaporer vite, plus la température va baisser. Dans nos caves, on brumise avec de la haute pression, et si ça ne suffit pas on met de l’eau sur le sol et sur les murs. Chez vous, mettez des serviettes mouillées partout, et couchez-vous sorti de la douche, sans trop vous essuyer. Si l’air est sec, vous pouvez gagner jusqu’à 4°. C’est ce phénomène qui explique pourquoi on a moins la sensation de chaud quand l’air est sec. Notre transpiration peut s’évaporer vite, et nous rafraichi donc nettement mieux. Attention à bien boire quand même, et à ne pas abuser…au bout d’un moment ça devient ambiance tropicale !

Le petit + pour la fin : Notez que manger des fruits pleins d’eau est aussi efficace que de boire de l’eau, et on capte au passage les nutriments nécessaire ; c’est pour ça que notre corps réclame de la pastèque, du melon, des tomates ! C’est bon, c’est frais et c’est de saison ! A la Boîte à Champignons, on préfère aussi quand on consomme localement. « La Ruche qui dit oui » est une initiative qui vous permet de vous fournir en produits régionaux, près de chez vous. Et ça, on adore !

Bon courage à tous !

Grégoire

Laisser un commentaire