L’économie circulaire

Qu’est-ce que l’économie circulaire ?

Pour faire simple, l’économie circulaire est une économie basée sur la transformation du déchet en ressource : on recycle et on limite le gaspillage en donnant une seconde vie aux objets, aux déchets ou plus largement aux produits. Elle repose sur les principes du développement durable, parce qu’elle a le moins possible recours aux processus polluants ou gourmands en énergie, et récupère les matières premières pour les transformer.

cycle

Fonctionnement de l’économie circulaire

Contrairement aux systèmes économiques actuellement déployés, l’économie circulaire se concentre sur une production de richesse à moindre coût, basée sur le recyclage et l’éco-conception. Elle permet de limiter le recours aux énergies gourmandes. On fait avec ce que l’on a, on crée à nouveau plutôt que de créer un objet de toute pièce, à partir de nouveaux éléments, impliquant bien souvent des coûts industriels et énergétiques conséquents.

Notre société est habituée à jeter, pour acheter à nouveau… et l’obsolescence programmée des machines n’y est pas pour rien ! L’économie circulaire prône la modestie et la sobriété. On fait avec ce que l’on a et si ce n’est plus utile, pourquoi le jeter ? Donnons une nouvelle vie à cet objet !

Si le modèle a mis du temps à s’imposer, force est de constater qu’il prend aujourd’hui de l’ampleur : friperies, recycleries et autres boutiques de trocs de marchandises voient le jour ! Il est en lien, notamment à l’échelle locale, des problématiques sociales et solidaires : le don est une forme de nouvelle vie donnée à un objet. Il reste dans le patrimoine et prolonge son cycle de vie, auprès de ceux qui en ont le plus besoin.